Regarde la mer

Regarde les vielles pierres

12 Juin 2016, 16:49pm

Publié par Pascal

Je vous l'accorde, peu de lien entre la mer et les châteaux de la Loire... quoi que. Le fleuve passant à proximité des vieilles pierres baignées par le soleil est depuis plusieurs jours sorti de son lit. Et où donc toute cette eau marron, chargée d'alluvions, s'en va se déposer ??? Sur les épaves de l'estuaire de la Loire, bien sûr ! Du coup, inutile d'aller pour le moment saluer les ferrailles historiques du secteur de Saint-Nazaire, l'eau y est plus que chargée.

Il y a donc tout le temps pour apprécier les belles demeures construites sans ordinateur ni même calculatrice (presque incroyable quand on y pense), de quoi s'extasier sur l'art et le génie de ceux qui nous ont précédé ici bas.

Et ici, pas besoin d'équipement lourd sur le dos ni de milles marins à parcourir et encore moins de profondeurs à affronter... ces lieux sont accessibles à toutes et à tous.

Regarde les vielles pierres
Regarde les vielles pierres
Regarde les vielles pierres
Regarde les vielles pierres
Regarde les vielles pierres
Regarde les vielles pierres
Regarde les vielles pierres
Regarde les vielles pierres

Voir les commentaires

PLM 3, désordre d'épave

11 Mai 2016, 19:12pm

Publié par Pascal

Le 15 novembre 1917, le PLM 3, un minarélier de 75m de long transportant 4000 tonnes de houille fait partie d'un convoi de 38 navires venant de Newport et se dirigeant vers Saint-Nazaire. La nuit tombe et les navires passent sous feux réduits. Dans cette nuit sans lune et n'offrant qu'une visibilité réduite, le capitaine du PLM 3 va commertre des erreurs de navigation qui mèneront le navire à sa perte.

Alors que le vapeur et au niveau de l'ile de Groix, n’apercevant aucun autre bâtiment, le capitaine du PLM 3 met même cap au nord pour passer entre l'ile et le continent. Les règles de la navigation en convoi vont rapidement se rappeler au bon souvenir de l'équipage du minéralier qui a sûrement déjà coupé à une ou deux reprises la colonne de navires. Lorsqu'à la passerelle les marins aperçoivent la proue d'un navire il est trop tard. C'est celle du Psyché, un grand charbonnier de 96m de long.

Le choc est violent et la tôle du PLM 3 cède, ouvrant une brèche importante. L'eau s'engouffre et le vapeur ne tarde pas à prendre de la gite. Les marins abandonnent le navire en perdition en montant dans les baleinières. Ils seront récupérés dans la journée par l'escorteur américain USS Corona. Entre temps, le PLM 3 aura sombré à quelques encablures de la côté sud de l'ile de Groix.

Jeudi 5 mai 2016

Reposant sur un fond de sable et de roche, l'épave du PLM 3 affiche une petite profondeur, moins de 15 mètres. Pour le plongeur habitué à suivre sur une épave la logique de la construction navale avec dans l'ordre : proue, cale avant, chaudières, machine, arbre, hélice, safran et poupe...  risque ici d'avoir quelques surprises. La chaudière est plus proche de l'hélice meurtrie que ne l'est la machine. Le safran a depuis longtemps abandonné cette même hélice et repose dorénavant sur l'avant de la machine. Esseulé sur la roche, un immense treuil semblerait presque échappé d'un gros navire moderne. Certains tuyaux de cuivre sont complètement aplatis. On imagine la puissance que la houle hivernale venue du large a exercée sur la carcasse du navire pour déplacer ces éléments et ainsi les ratatiner. Comme si le naufrage du PLM 3 n'avait pas suffit, on a l'impression que son épave a servit de défouloir à Neptune !

Quoi qu'il en soit, cette épave dont les membrures et la rondeur de la poupe dépassent du beau sable blanc groisillon offre une sympathique petite plongée de début de saison, même par une faible visibilité comme celle proposée en ce we de mai 2016.

Une pages détaillée du PLM 3 sur le site d'Anges Plongée

PLM 3, désordre d'épave
PLM 3, désordre d'épave
PLM 3, désordre d'épave
PLM 3, désordre d'épave
PLM 3, désordre d'épave
PLM 3, désordre d'épave
PLM 3, désordre d'épave
PLM 3, désordre d'épave
PLM 3, désordre d'épave
PLM 3, désordre d'épave
PLM 3, désordre d'épave
PLM 3, désordre d'épave
PLM 3, désordre d'épave

Voir les commentaires

Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume

15 Mars 2016, 20:02pm

Publié par Pascal Collin

Dimanche 6 mars 2016

L'arrivée d'un gros méthanier ne passe jamais inaperçue le long des quais de l'estuaire de la Loire. Si ce méthanier est à cuves Moss, qu'il est parmi les plus imposants de sa catégorie et que sa coque offre une belle peinture, vous avez là de quoi attirer quelques objectifs.

Le Grace Dahlia est de ce genre de beaux navires de transport qui attirent à lui les fans d'acier lourd maritime. Sa livrée bleue flanquée des initiales "NYK" de son armateur "Nippon Yusen Kaisha" captive inévitablement le regard des promeneurs du front de mer. La taille de ses 4 cuves Moss termine de les convaincre du gigantisme du navire.

Mais pour aller épouser le quai du terminal méthanier, le Grace Dahlia a besoin de plus petits que lui : les remorqueurs aux cheminées rouge Boluda et aux puissants moteurs. Une manœuvre entre soleil et grisaille qui comme à l'accoutumée sera effectuée toute en douceur. Exceptionnellement elle se terminera par un concert de cornes de brume. En effet, c'était la dernière du commandant du VB Pouliguen qui une fois de retour au port allait "poser sac à terre" comme on dit dans la marine !

Un grand merci à Boluda Saint-Nazaire pour l'autorisation d'embarquer et aux marins du VB Saint-Marc pour l'accueil à bord.

Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume
Grace Dahlia, du bleu et de la corne de brume

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>
me(__FILE__) . '/'); /** Réglage des variables de WordPress et de ses fichiers inclus. */ require_once(ABSPATH . 'wp-settings.php');