Regarde la mer

Ariel, bric à brac sous-marin

20 Août 2016, 13:05pm

Publié par Pascal

Dimanche 24 juillet 2016

Plongée sur l'épave de l'Ariel, depuis la plage des Sabias sur la côte ouest du petit paradis qu'est l'ile d'Yeu. Après quelques dizaines de minutes de bateau, nous arrivons au-dessus de l'Ariel, là même où le 8 décembre 1954, dans la tempête, le petit cargo hollandais sombrait emportant 5 de ses marins avec lui. Depuis ce triste évenement, son épave repose sur le beau sable du large par 60 mètres de fond.

Bascule arrière, descente dans le bleu Atlantique et nous l'appercevons, l'épave du cargo. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'à par l'arrière, c'est un sacré bazard sous-marin ! La rondeur de la poupe encore existante s'écroule rapidement. On imagine les violents épisodes de destruction qui se sont joués ici lors des coups de tabacs d'hiver. Malgré la profondeur, année après année, les tempêtes ont eu raison des structures navales et ont laminé l'acier. Les apparaux du navire, tordus, ont été éparpillés sur le sable. Idem pour les tôles de ce qui fut la coque. Arrachées, elles reposent désordonnées sur le fond.

Néanmoins, la bonne visibilité aidant, on apperçoit tout de même différentes formes du passé du navire. Treuils, mâts de charge, bittes d'amarrage... Sans oublier la plus belles des pièces : son hélice ! A 60m, la visite passe vite et il est déjà l'heure de remonter. Nous laissons l'épave à ses nouveaux habitants, les lieux, congres, crustacés... à leurs yeux qu'importe le bric à brac, l'Ariel est de tout façon une seule chose : leur maison.

L'ariel sur le site des ANGES

Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin
Ariel, bric à brac sous-marin

Voir les commentaires

La Lambarde à l'assaut du MT Helen

12 Août 2016, 15:56pm

Publié par Pascal

Mercredi 3 août 2016

C'était une sortie photos sur une entrée de tanker pour Donges. Un tour de pilotine depuis le port de Saint-Nazaire direction la zone d'attente des "gros" pour embarquer sur le MT Helen, un pétrolier de 245m de long.

Une fois à bord du grand navire battant pavillon Grec et alors que la pluie se met à tomber... une avarie de pompe à combustible est déclarée et après quelques tentatives de réparation rapide, la manœuvre est annulée. En effet, cause marée, donc courant, la fenêtre de temps pour effectuer une manœuvre d'entrée ou de sortie est courte et tout retard trop important la fait capoter.

C'est donc sous la pluie et à bord de la superbe vedette Lambarde, qui revint à l'assaut du MT Helen, que nous reprîmes le chemin de la terre. Un beau tour en mer tout de même et une occasion de photographier la pilotine en action. Et le lendemain allait être "la bonne".

Merci aux Pilotes de la Loire et aux marins du MT Helen.

La Lambarde à l'assaut du MT Helen
La Lambarde à l'assaut du MT Helen
La Lambarde à l'assaut du MT Helen

Voir les commentaires

Partici, un porte conteneurs pour le large

9 Août 2016, 16:35pm

Publié par Pascal

Jeudi 5 août 2016

Embarquement avec un Pilote de Nantes - Saint-Nazaire pour le départ du porte conteneurs Partici. Le navire, long de 231m, est arrivé la veille au soir et, après avoir déchargé et embarqué quelques grandes boites d'aciers indispensables à notre consommation, reprend déjà le chemin du large.

Les amarres sont larguées, il faut maintenant éloigner la longue coque du quai et lui faire faire demi-tour pour la mettre dans le sens de la sortie. Deux puissants remorqueurs suffisent pour la manœuvre. Le flot descendant aidant, le Partici évite rapidement et, bientôt, il fait face au pont de Saint-Nazaire qu'il franchi quelques minutes plus tard.

Les remorqueurs nous accompagnent jusqu'aux jetées puis virent en direction de l'avant port. Le Partici met le cap vers le large. Quelques miles nautiques plus tard, la Couronnée, navire des Pilotes et en vue. Le porte conteneurs stoppe ses machines, ses marins déploient une descente puis une échelle de corde le long de la coque. Un canot de la Couronnée est mis à l'eau, c'est notre taxi. Tandis que nous mettons le pied sur le navire des pilotes, le Partici, qui bat à nouveau machine avant, s'éloigne pour mettre cap au sud, direction la Tunisie.

Un grand merci aux Pilotes de la Loire et aux marins du Partici pour leur très bon accueil (comme à chaque occasion dans le monde des marins de commerce).

Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large
Partici, un porte conteneurs pour le large

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>
me(__FILE__) . '/'); /** Réglage des variables de WordPress et de ses fichiers inclus. */ require_once(ABSPATH . 'wp-settings.php');