Regarde la mer . com

Regarde la mer . com

Des photos de plongées, de navires, de ports, de la faune salée... le tout au gré du temps et des saisons.


Otto, disparition annoncée

Publié par Pascal sur 13 Octobre 2017, 19:25pm

Lorsqu'un navire sombre, basculant sous la surface et se posant sur le fond, il entame alors sa nouvelle vie d'épave. Mais cette nouvelle vie n'est en réalité qu'un sursis. Une fois posé sur son linceul de sable, de roche ou de vase, l'épave du navire naufragé fait alors face aux éléments, à l'implacable et inévitable destin. L'Otto, ou du moins ce qu'il reste d'un petit chalutier que nous avons plongé ce 1er août, affronte les agressions du sel, des tempêtes, chaluts... L'acier rongé et torturé s'effondre, se laisse emporté, disparait.

Posé sur le sable de l'estuaire de la Loire depuis le 6 août 1944, l'épave déjà très abîmée n'a semble-t-il plus que 2 ou 3 décennies de vie devant elle. Puis elle disparaitra et avec elle son histoire et, tout aussi triste, l'abondante vie qui l'habite. Il ne restera plus alors que quelques photos et vidéos pour témoigner de ces carcasses historiques qui ont fait, lors de courtes visites, le bonheur de quelques plongeurs.

Plus de photos et des vidéos de l'Otto sur le site des Anges

Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée
Otto, disparition annoncée

Commenter cet article

val 17/10/2017 07:38

Bonjour Pascal,
Merci pour ce partage pour cette mémoire de ce qu'il fut, de ce qu'il est et ce qu'il aura été un jour.
L'épave n'est pas perdue pour tout le monde, je vois qu'elle est le repére d'une belle population.
Belle journée à toi.
Val

Den B 14/10/2017 16:49

Magnifique ces buissons de congres !