Regarde la mer . com

Regarde la mer . com

Des photos de plongées, de navires, de ports, de la faune salée... le tout au gré du temps et des saisons.


Etel, sous le soleil de janvier

Publié par Pascal Collin sur 23 Janvier 2013, 18:15pm

Catégories : #Etel

Dimanche 20 janvier 2013

Premier mini coefficient de l'année. Les vents d'ouest se sont calmés et la ria d'Etel, affichant une fin de marée haute aux allures de lac, invite à une plongée hivernale. Même si le thermomètre extérieur indique un petit 5°C à une demie heure de la mise à l'eau, le soleil qui arrose le secteur facilite la séance d'habillage...sans trop perdre de temps quand même. Quelques pas dans la dune puis sur la plage et à nous les Roches Grises et leurs 13 mètres de fond !
 
Bien sûr, un 20 janvier, la température de l'eau est assez fraîche, quelque part entre 8 et 9°C. Premier canard de l'année et premières couleurs sous-marines. Pour ce qui est de la visi, de 3 et 5 mètres suivant la profondeur, c'est plutôt "correcte", surtout quand on pense aux nombreux millimètres de précipitations des dernières semaines. Comme en toute saison, la faune fixée particulièrement riche en ce lieu jalonne le parcours. Si les cliones affichent un jaune aussi pétant qu'en plein été et que certains alcyons sont en fleur (bouleversant pour le coup mes théories sur la floraison sous-marine), les œillets sont eux tous fermés.
 
Autre signe de la saison froide, il semble que la plupart des poissons aient pris leurs quartiers d'hiver, sans doute un peu plus au large. Une vieille, quelques-uns de ses cousins crénilabres, un congre ou deux et un pauvre petit tacaud esseulé, seront les seules bêtes à écailles aperçues. Les étoiles de mer glaciaires, comme pour justifier leur nom, sont par contre bien présentes dans cette eau froide. Elles vont, d'éponges en éponges, sur leurs milliers de podias, frôlant les précipices sans jamais faire un seul faux-pas ni rouler sur une des nombreuses amphores bretonnes concrétionnées.
 
Dans la bande des crustacés, les étrilles trustent les anfractuosités. Aussi accueillantes qu'en été, elles montrent les pincent et font les yeux rouges à qui se présente devant elles. Un popeye des plus musclés, un dormeur ensablé et un pauvre petit inachus renvoyé de son anémone complètent le bestiaire remarquable de la visite. Une sympathique petite plongée qu'il aurait été bien dommage de louper, surtout sous ce beau soleil de janvier.

Etel Les roches grises T4506
Etel Les roches grises T4489
Etel Les roches grises T4494
Etel Les roches grises T4516
Etel Les roches grises T4523
Etel Les roches grises T4538
Etel Les roches grises T4550
Etel Les roches grises T4562
Etel Les roches grises T4576

Plus de photos dans l'album Etel Les roches grises T6029

Commenter cet article

Marie-France 29/01/2013 22:22

Siratus, plongeuse, nous fait découvrir la faune et flore sous-marine sous les tropiques. Là, elle nous emmène en exploration sous-marine bretonne.
En effet, c'est intéressant de voir autre chose avec des températures bien basses. Les photos prises sont lumineuses, du soleil sous la mer !
Je ne suis pas encore prête à franchir ces degrés, même à 15° ! comme Siratus je plonge en eau chaude 27°.
Je vais prendre le temps de découvrir tes autres reportages.
Bonne soirée.
Marie-France

Danièle Nguyen Duc Long 29/01/2013 15:55

malgré le soleil es étoiles brillaient ;-) encore un régal.

Melly 29/01/2013 00:26

venant de chez Siratus - je suis émerveillée !
et m'inscris à ta newsletter of course -

Pascal 31/01/2013 17:45



Bonsoir Melly. Je te souhaite la bienvenue sur mes photos de l'ouest de la France. J'irais également de temps en temps admirer les belles vahinés qui se cachent chez toi :-)



val 28/01/2013 13:11

Merci d'être fou et de partager ce que je ne verrai jamais, surtout en cette saison. J'adore la folie, ça fait du bien à ceux qui en sont atteints et à ceux qui profitent de tes photos.

sofie 27/01/2013 12:49

Coucou pascal
quelles couleurs incroyables, alors que l'on est sous l'eau!!! j'adore
bon dimanche