Regarde la mer

Teucer, de faille en faille en eau claire

23 Mai 2013, 19:30pm

Publié par Pascal Collin

Samedi 18 mai 2013

Le Teucer était un cargo britannique qui jaugeait fièrement 2057 tonneaux pour presque 100m de long. Alors qu'il remontait de Singapour en direction d’Amsterdam, le vapeur vint se perdre dans la houle et dans la brume. Sa coque rencontra une roche au sud ouest de Ouessant et le Teucer sombra rapidement du coté de la pointe de Pern, laissant juste le temps à ses marins de sauver leur vie. C'était un matin de printemps, il y a longtemps, le dimanche 31 mai 1885.

Depuis cette date, le Teucer, étalé entre 18 et 43 mètres de fond, occupe à lui seul trois belles failles séparées par des tombants couverts de laminaires. Bien sûr l'épave a subit les assauts du temps et de la météo mais, surtout, s'est joliment intégrée au paysage en pente plus ou moins douce. Parmi les éléments remarquables il est à noter son immense chaudière. Grande ouverte aux deux extrémités elle peut accueillir une palanquée tout entière. Plus bas, c'est un entrelacement de poutres d'acier, de structures en tout genre et même d'un beau morceau de bordé de fond. La petite chaudière auxiliaire, des tuyaux, des briques de charbon, un reste d'étambot et d'appareil à gouverner...

Le nouvel équipage du cargo n'est pas avare en intérêt lui non plus. Si vous êtes en veine, il se peut que "Randy", le dauphin solitaire aimant les eaux ouessantines vous accompagne jusqu'aux premières tôles. Les coquettes et les vieilles, curieuses vous suivent sur des mètres et prendraient presque la pause. La faune fixée foisonne, dont de belles gorgones blanches. Les laminaires, qui ici poussent jusque 25 mètres de profondeur donnent une ambiance mouvante à l'ensemble. Ils baliseront d'ailleurs la fin de plongée sur les hauts d'un tombant où évoluent quelques lieus jaunes. Dernière vision de l'immense site du plus que centenaire Teucer.

Voyez le guide en haut à droite sur la photo
Teucer T5701
Teucer T5703
Teucer T5714
Teucer T5720
Teucer T5730
Teucer T5733
Teucer T5735
Teucer T5741
Teucer T5742
Teucer T5749
Teucer T5750
Teucer T5751
Teucer T5755
Teucer T5759
Teucer T5767
Teucer T5772
Plus de photos dans l'album
Teucer T5735

Commenter cet article

sofie 01/06/2013 15:46

Coucou
superbe!! et les couleurs du poissons et des coraux sont magnifiques
bonne soirée

Lannic 28/05/2013 21:58

C'est vrai que les petits soldats n'ont pas apporté une amélioration vraiment tangible des températures.
Et pour ce qui est des 10°c d'Ouessant c'est vraiment pas pour elle ! En deçà de 20 c'est pratiquement mission impossible. :o)

Lannic 27/05/2013 22:13

Mon amie passionnée de plongée apprécie beaucoup tes balades sous marines et trouves que tu as du courage à plonger dans des eaux sans doute pas très chaudes. En tout cas certainement moins que
celles de la mer Rouge, des Maldives où il lui arrive d'aller.
Et nous apprécions tous deux la qualité de tes photos avec de beaux contrastes de couleurs sur plusieurs d'entre elles.

Pascal 28/05/2013 21:41



Bonsoir. Merci pour ce sympathique commentaire. Effectivement, les eaux de Bretagne sont parfois assez fraîches. Cette année, avec ce manque de soleil (même en s'amusant avec les soldtats
vietnamiens ;-) ), la température de l'eau à bien du mal à décoller et du côté d'Ouessant, le fond était à 10°C à peine. Mais la plongée en eau froide, j'adore ça :-)



tce76 24/05/2013 21:13

Tes clichés sont toujours aussi impressionnants.
Bravo!

Framboise44 24/05/2013 16:06

PS : il a un nom ce gentil dauphin ?

me(__FILE__) . '/'); /** Réglage des variables de WordPress et de ses fichiers inclus. */ require_once(ABSPATH . 'wp-settings.php');