Roussay

Vendredi 20 décembre 2013 5 20 /12 /Déc /2013 20:10

Ou plus exactement un empennage papillon. C'est celui du Fouga Magister N°478. Jusqu'au printemps dernier il était la star de la Roche Bleue à Bécon les Granits. Depuis l'été dernier, il continue de faire le bonheur des plongeurs d'eau douce mais à la carrière de Roussay. Dans sont nouvel habitat aussi, nombreux sont ceux qui viennent saluer l'oiseau d'aluminium qui jadis fandait les airs avec style.

En plus d'être agréable aux yeux des plongeurs qui descendent l'admirer, son empennage a le talent d'offrir un bel équilibre photographique.

Roussay-Fouga-Magister_T7729.jpg

Par Pascal Collin - Publié dans : Roussay
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Jeudi 7 mars 2013 4 07 /03 /Mars /2013 20:50

Dimanche 3 mars 2013

Un ciel bien gris, 3°C dans l'air et 6°C dans l'eau... des conditions idéales pour aller s'immerger dans les profondeurs de Roussay. Que ce soit pour le plaisir (si si, même avec une eau à 6°C) ou pour l'entraînement, une agréable surprise attend toujours le plongeur au détour d'une grosse pierre, caché derrière des branches ou simplement au croisement de quelques traces sur le fond. C'est dans ce dernier cas que ce dimanche nous avons fait connaissance avec un bel esturgeon de Roussay. J'en avais déjà croisé un mais jamais en présence de mon appareil photo ! L'ami se baladait tranquillement à 30 mètres de fond, apparemment insensible à la température ambiante.

Sortant de la nuit sous-marine, il croisa le faisceau de nos lampes puis disparu dans un nuage de sédiments. Et voici une nouvelle froide plongée égayée par quelques secondes esturgeonnées !

Roussay T5440
Roussay T5447
Roussay T5454
Roussay T5456

Par Pascal Collin - Publié dans : Roussay
Ecrire un commentaire - Voir les 15 commentaires
Mardi 8 mai 2012 2 08 /05 /Mai /2012 21:15

Dimanche 6 mai 2012

Une nouvelle "Virée Roussay" pour l'entraînement en vue des belles plongées mer à venir (si la météo est d'accord avec nos projets !). En plus de plonger avec M. le Président, ce fut l'occasion de retrouver ma binôme modèle au masque rose de l'année dernière. Après que tout le monde ai dompté son nouveau matériel parfois lourd et encombrant --> plongée loisir pour tous et photos sous-marines autorisées !

T0001
T0009
T0012
T0014
T0020
T0022
T0021
T0029
T0034
T0045
T0004
T0052
T0061

Plus de photos dans l'album T0029

Par Pascal Collin - Publié dans : Roussay
Ecrire un commentaire - Voir les 13 commentaires
Mardi 14 février 2012 2 14 /02 /Fév /2012 21:00

Dimanche 12 février 2012

-9°C dans l'air et 6°C dans l'eau... Voilà ce qu'on pourrait appeler une plongée hivernale. C'était ce 12 février à Roussay encore enneigé tandis que la banquise envahissait la Loire du côté de Nantes et que les icebergs descendaient vers l'estuaire. Peu de monde dans l'eau, même douce... Une bouillotte magique dans la semi-étanche de mon binome, quelques consignes de la part de la patronne des lieux pour éviter les givrages, un salut au bonhomme de neige qui surveille la mise à l'eau et quand faut y aller faut y aller !

La promenade commence par une visite de la cabane de chantier où quelques semaines plus tôt nous passions sur le grill de la stabilisation des manilles dans les mains et le masque partout sauf sur les yeux. Une descente dans la zone des 25 mètres pour se rendre compte qu'à cette profondeur c'est froid... et l'explo se concentrera sur quelques-unes des figures de la célèbre carrière du Pays Choletais. Le P'tit Luc, le camion de pompier, le Pascabel, le bus... des épaves à l'histoire bien sûr moins chargée que "nos" tôles marines mais qui offrent néanmoins des points de vue dépaysants.

Mais les mains répondent de moins en moins, la respiration s'accelère, il faut se résoudre à nous diriger vers la fin du parcours. Un petit tour dans le pipeline pour Freddy, une découverte de trésor puis nous faisons tranquillement surface après 47 minutes dans une ambiance que j'apprécie de plus en plus. Le nez redécouvre l'air frais et le froid saisi aussitôt les quelques centimètres carrés de peau qui lui sont exposés. Le gardien du plan d'eau nous lâche un sourire de bois (voir première photo) et direction les vêtements et le café chaud. La prochaine sera sûrement moins épique !

Freddy, mon binome, près du directeur de plongée du jour
T7262
T7276
T7298
T7328
T7339
T7344
T7346
T7365

Plus de photos dans l'album Roussay

Par Pascal Collin - Publié dans : Roussay - Communauté : Your Fotos!!
Ecrire un commentaire - Voir les 23 commentaires
Mercredi 1 février 2012 3 01 /02 /Fév /2012 21:30

Dimanche 29 janvier 2012

Voilà ce qui arrive quand on se met à l'eau après tout le monde, on se chope de l'eau chargée. Néanmoins, la plongée en eau trouble réserve souvent quelques ambiances particulières. Ce fut le cas sur le Pascabel dont le beaupré semblait vouloir s'échapper des profondeurs monochromes. Mais non, cette fois encore, le voilier restera posé à 18 mètres de profondeur dans la carrière de Roussay où il mène une seconde vie d'épave en eau douce. Une épave à l'abri du sel mais pas des regards de plongeurs en quête d'immersions hivernales... et d'ambiances fantomatiques !

T6956

Par Pascal Collin - Publié dans : Roussay
Ecrire un commentaire - Voir les 15 commentaires

Epaves / Wrecks

Reflex de tombants

A bord des remorqueurs

Manœuvres de pétroliers, méthaniers, Paquebots
Cliquez et embarquez
Stena Clear Sky T2859

A bord des géants

Copyright

Visites

Compteur gratuit

Free counters!

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés